Nous contacter

Appui hospitalier, Sékong

Renforcement des soins de santé dans la province de Sékong : assurer une vie saine et promouvoir le bien-être de tous à tout âge

Ce projet prolonge l’action du SFE dans le renforcement des services de santé de la province de Sékong, pour que des soins de qualités soient offerts à toute la population. Le premier soutien, débuté il y a 9 ans et ciblant l’aide au diagnostic et à la prévention de la tuberculose, s’est élargi, à la demande des responsables locaux de la santé, à un appui hospitalier par la mise en place d’un cursus de formations médicales pour les infirmiers, les médecins et les sages-femmes.

Contexte

La province de Sékong est une province rurale pauvre, 31% de la population vit sous le seuil de pauvreté, composée d’une quinzaine de minorités ethniques établies dans des villages majoritairement dispersés dans les montagnes où l’accès est souvent limité en particulier pendant la saison des pluies. Ces dernières années, les problématiques de santé sont devenues très contrastées entre une population rurale pauvre toujours très affectée par les maladies transmissibles, une mortalité infantile élevée, un taux de malnutrition chronique encore important et une population urbaine moins affectée par les maladies transmissibles mais dont la part de maladies chroniques augmente.

Un constat s’impose : le système de santé local est mal équipé pour répondre à ces nouveaux défis. Des progrès importants ont été observés dans la qualité des soins au niveau de l’hôpital provincial de Sékong, certains hôpitaux de district et centres de santé. C’est notamment grâce à des médecins, infirmiers et sages- femmes mieux formés, un approvisionnement en matériel médical adéquat, un management des services médicaux optimisé que la qualité a pu être optimisée. Toutefois, certains secteurs restent encore à développer comme la prévention et le contrôle des infections en milieu hospitalier, la prise en charge mère-enfant dans les zones reculées, la gestion des maladies chroniques et la réhabilitation des patients, l’adaptabilité du système de santé à des crises sanitaires.

Objectifs

Ce projet s’insère dans le cadre de la planification sanitaire du Laos et répond aux besoins de la stratégie de santé de la province de Sékong. Il intègre un axe principal de formation médicale dans les hôpitaux et centres de santé et une aide technique dans le domaine eau-assainissement pour 5 villages. S’appuyant sur les compétences des professionnels de la santé déjà formés dans les phases précédentes, il a pour objectifs :

  • L’amélioration des services de santé reproductive, maternelle, néonatale, infantile et adolescente dans les hôpitaux de la province
  • L’amélioration des connaissances et capacités de gestion des maladies infectieuses et chroniques
  • L’amélioration du système de prévention des infections et la gestion du matériel dans les hôpitaux
  • L’amélioration de l’accès aux services de santé pour personnes avec handicap
  • L’amélioration de la qualité des soins prodigués dans les centres de santé
  • L’amélioration des pratiques en matière de santé primaire, d’eau, d’assainissement et d’hygiène par les villageois

Quelques activités

  • Le personnel médical des services mère-enfant sera formé en pratique de soins prénataux, postnataux, accouchements normaux et d’urgence et soins aux prématurés
  • Une équipe médicale multidisciplinaire sera créée et formée pour la gestion de maladies chroniques et la réhabilitation des patients
  • Le personnel médical recevra des formations spécifiques sur le diagnostic et traitement des maladies rencontrées dans leur contexte.
  • Des équipes responsables de la prévention des infections et du nettoyage des équipements médicaux seront mises en place et formées.
  • Un programme de promotion du planning familial sera établi pour les adolescentes
  • Des sessions de sensibilisation à l’hygiène et la santé seront effectuées dans les villages cibles
  • Les villageois seront épaulés pour la construction de latrines et systèmes d’eau dans leur village et recevront des formations pour la maintenance.
Ficher-prjet (PDF)

Bénéficiaires

Les 200 membres du système de santé de la province (médecins, infirmières, sages-femmes, volontaires de santé villageois et 40 personnels administratifs) participant de manière active au projet.

Les habitants des villages cibles au nombre de 1842 personnes dont 898 femmes.

Mais aussi plus largement les 135 200 habitants la province ayant recours au système de santé (plus de 10’000 patients par année pour les soins hospitaliers et 60’000 pour les soins ambulatoires).

Les premières phases du projet

Phases I et II – 2014-2020. Le projet a commencé en 2014, par phases de 3 ans. La deuxième phase s’est achevée en 2020.

Sommaire

Qui sommes-nous ?

Faire un don

Une création Sandro Matera et Benoit Maigret

SFE tous droits réservés 2020