Nous contacter

Récits de changement

Eau, assainissement, hygiène

« Depuis que nous utilisons les latrines, nous remarquons que nous sommes moins malades. »

M. Puam, village de Thon Nyea, province de Sékong

« Mon village était très sale et nous tombions souvent malades. C’est avec le projet du SFE que nous avons commencé à améliorer notre quotidien. Nous avons compris l’importance de mettre les animaux en enclos, de creuser des trous pour y mettre nos déchets, de boire de l’eau potable, et de garder notre environnement propre. Aussi, depuis que nous utilisons les latrines, nous remarquons que nous sommes moins malades. Notre village est maintenant un endroit agréable à vivre. »

Agriculture durable

« Tout au long de l’année, ma famille n’a pas eu faim. »

Mme Nevone, village de Sathue Nua, province de Sékong

« Avant que le SFE ne vienne nous enseigner de nouvelles techniques agricoles dans notre village, nous ne connaissions pas grand-chose sur l’agriculture. Depuis que j’utilise toutes ces nouvelles techniques, nous ne manquons plus de nourriture ma famille et moi. Ma production de riz a augmenté et j’ai toujours de beaux légumes dans mon jardin. Tout au long de l’année, ma famille n’a pas eu faim. Mes voisins voient les changements dans mes pratiques et veulent m’imiter. »

Santé communautaire

« Je suis la première femme de mon village à avoir accouché dans un centre de santé.»

Mme Si, village de Kathang, province de Salavan

« Je suis la première femme de mon village à avoir accouché dans un centre de santé. Normalement, on se cache pour accoucher toute seule à la maison, mais le jour de mon accouchement, des personnes du SFE m’ont encouragée à aller dans un centre de santé. J’y suis allée et je suis contente d’avoir été accompagnée par des professionnels médicaux pour accueillir ma petite fille Thida qui est née sans problème. Depuis mon expérience, les femmes de mon village vont au centre de santé pour faire leur suivi de grossesse, pour accoucher et pour les soins post accouchement. »

Handicap et inclusion

« Personne ne faisait attention à Meng puis les professeurs ont décidé de s’investir dans son éducation. »

Madame Indakham, conseillère en éducation pour le SFE, province de Sékong.

Alors que nous étions dans l’école de Tumnio, nous avons rencontré Meng, une jeune fille de 12 ans avec un handicap mental. Elle était contente d’aller à l’école mais personne ne prêtait attention à elle. Les professeurs ne comprenaient pas qu’elle avait de l’importance et qu’elle faisait aussi partie de la communauté. En tant que conseillers en éducation du SFE, nous sommes intervenus en expliquant que Meng avait des qualités et qu’elle apportait une contribution unique à la communauté. Nous lui avons donné du matériel scolaire. Les professeurs ont alors vu la valeur de cette jeune fille, ils ont compris l’importance de son éducation et ils ont décidé de s’investir dans son instruction.

Sommaire

Qui sommes-nous ?

Faire un don

Une création Sandro Matera et Benoit Maigret

SFE tous droits réservés 2020